AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La These : ou comment donner son corps a la Science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adrien

avatar

Nombre de messages : 31
Promotion : 2008
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: La These : ou comment donner son corps a la Science   Dim 12 Aoû - 0:57

Chers ESIPiens, Cheres ESIPiennes, bonjour,


Il y a des sujets dont pas grand monde ne parle, mais parmi eux, il y en a qui interressent encore moins de monde.
Ca fait pas lourd vous me direz, mais ca vaut toujours la peine d'ouvrir un topic pour cette poignee (pincee?) d'interresses:


Comment devenir Docteur es Sciences?

En general, quand on pense a faire une these et que l'on baigne encore dans le cursus prepa (ou IUT), la meilleure facon de commencer, c'est encore d'integrer une bonne ENSI, generalement, sur Grenoble, Lille ou Paris (poles de recherches principaux en sciences fondamentales).

Mais si vous avez integre une ecole a la formation moins "physique fondamentale", plus modeste, genre...genre ESIP, voila (merci au lecteur de Carpentras 'copyright Gotlib'), rien n'est perdu.
Voili voilou les infos que j'ai glane pendant ces deux dernieres annees aupres de profs, chercheurs et thesards en France et plus recemment en Angleterre.
Je ne pouvais pas garder tout ca pour moi!


La these, c'est quoi?
Apres votre diplome d'ingenieur (equivalent Master), ce sont trois annees consacrees a votre formation personnelle.
J'entends par la que les principaux interets sont d'apprendre a :
- gerer un sujet d'etude
- gerer des echeances
- gerer des eleves
- apprendre

La these, pourquoi?
En France, cela permet de debuter une carriere academique.
Apres la validation de votre these, vous serez capable de donner des cours dans le superieur et d'avoir un statut de chercheur.
En general, le statut de chercheur est mieux percu que celui d'ingenieur, car il sait "manager" un sujet de recherche.
Il est evidemment possible d'etre amene par la suite a travailler sur des themes qui n'ont rien a voir avec votre these.

La these, pendant?
Des la premiere annee, vous allez donner des cours et en meme temps approfondir votre sujet d'etude.
Les cours sont generalement des TP, donnes sur le campus, dont le sujet dependra de votre specialisation.
Le sujet d'etude, donne par l'education nationnale, n'est en general pas choisi par le candidat (cela depend de son classement, j'y reviendrai), de meme que son encadrant pour trois annees.


L'introduction etant pliee, passons a l'essentiel:



La these comment?
Tout d'abord, voila le cursus typique du chercheur Gaulois:
Durant votre derniere annee a l'ESIP, vous pourrez suivre en parallele de votre formation des cours de DEA.
Il s'agit d'un concours ou seuls quelques eleves de la promo seront selectionnes.
Chaque annee, le site officiel de l'education nationnale mets en ligne les sujets de theses disponibles pour les laureats.
Les tetes de classement auront le choix, tandis que les autres, si les sujets restant ne leur conviennent pas, pourront encore se coucher et debuter leur carriere d'ingenieur (ou entrer dans un cursus CEA, mais ca merite un autre topic).

Votre these peut ne pas s'effectuer sur Poitiers. En fonction du sujet que vous desirez, vous pouvez vous retrouver n'importe ou en France.

Le gros point noir de ce systeme est aussi que seules les tetes de classement auront droit a une subvention (de l'ordre de 900€ par mois).


Donc resumons: DEA avec classement, peu de choix dans les sujets, encadrant non choisi, subventions limitees.



Je souhaite maintenant comparer ceci avec le systeme Britanique:
Dans ce charmant pays, l'equivalent Master est obtenu a BAC+4 (l'eleve est alors appele PG, ou 'Post Graduate'), meme si le diplome d'inge est toujours le bienvenu. La these (Doctor of Philosophy, ou 'PhD') s'effectue en trois ans.


La grosse difference vient de l'absence de concours:
C'est a l'eleve de choisir son "superviser". Celui ci etant en general un chercheur/professeur specialise dans un domaine.
Les subventions sont allouees par l'etat a ce superviseur, en fonction de la taille de son equipe.
C'est la raison pour laquelle il cherche des jeunes a encadrer.

Les echeances du PhD n'imposent pas a l'eleve des resultats "concrets":
a la difference d'un jury francais qui sera plus a meme de penaliser un eleve n'ayant pas respecte ses echances, son sujet l'ayant un peu 'paume' (et en trois ans, ca se comprend), le jury Anglais ne semble y attacher qu'une importance de seconde zone. L'important etant de montrer ce que VOUS y avez GAGNE.

L'etudiant PG n'est par contre pas considere capable d'encadrer des TP.
Vous consacrerez tout votre temps a votre potassage cheri.
Voila pour le systeme Anglais.


Mes conseils:

Vous l'aurez compris, je suis tombe amoureux du systeme britannique. Mais trouver un encadrant peut s'averer delicat.
Plus important encore, il faut bien gouter a la recherche pour savoir si vous allez apprecier!

Ce que j'ai trouve de mieux a faire, c'est de consacrer le stage de deuxieme annee a la recherche.
En trois mois, vous aurez le temps de faire le tour de la question et de gouter aux joies du potassage voire meme, a la publication (si si, je suis serieux).

La demarche, c'est encore de rechercher un sujet qui vous titille un peu (faut un minimum) et de bombarder les labos universitaires de CV.

Petit conseil, evitez toutefois de vous lancer dans la micro-electronique, vous avez beau avoir quelques notions de physique des matieres condensees (thermo, RDM, atomistique, voire meme un peu d'algebre quantique si vous etes un petit curieux), ca reste un peu trop specialise (un inge en micro-elec ne sait faire QUE ca).

Mettez en avant votre formation en thermo, RDM, chimie, meca flu et programmation (en fin de seconde annee, suffit de se sortir un peu les doigts pour se debrouiller plus qu'honorablement en C et en Matlab).



Perso, je suis sous le charme de Manchester et de son campus:

http://www.manchester.ac.uk/


Le Sackville Building est le haut lieux de toutes sortes de recherches (de la meca pure et simple a la nano-electronique en passant par la chimie quantique).


Si tout se passe bien, vous rencontrerez de nombreux profs dont vous pourrez rajouter les noms a votre carnet d'adresse, ce qui vous permettra de faire votre These en Angleterre.



J'espere que tout cela vous sera utile et n'oubliez pas:

"Before your PhD, you know a few about everything, after, you know a lot about nothing"

Sagesse PG



Adrien, le E qui vous veut du bien albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smile:)

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 31
Promotion : 2009
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Dim 12 Aoû - 13:17

En discutant un peu avec toi, on se rend vite compte que tu souhaites faire une thèse ^^. Mais dans quel domaine ? ( tu m'as parlé un jour de physique quantique ...)

Quel niveau d'anglais faut-il avoir pour faire sa thèse en Angleterre ? Il faut, je pense, avoir le TOEIC, mais est-ce suffisant ? Cela peut rebuter pas mal de monde et c'est dommage parce que d'après ce que tu dis, la thèse en Angleterre a ses attraits :

Adrien a écrit:
Les subventions sont allouees par l'etat a ce superviseur, en fonction de la taille de son equipe.
C'est la raison pour laquelle il cherche des jeunes a encadrer.

Ce système a l'avantage de motiver tout le monde, et on sait bien que la recherche avance mieux dans les domaines où l'argent ne manque pas ( voir "industries pharmaceutiques", quoique on a pas l'impression que ça avance vraiment, mais je m'égare ).

Adrien a écrit:
C'est a l'eleve de choisir son "superviser". Celui ci etant en general un chercheur/professeur specialise dans un domaine

L'élève choisit donc au moins son domaine, je ne saurais dire l'importance que cela peut avoir, mais travailler 3 ans dans un domaine qui t'intéresse est évidemment plus attrayant ...

De plus, une fois la thèse obtenue, je crois savoir que l'on peut travailler en entreprise (au bureau d'étude j'imagine ), et si celle-ci l'accepte, dans la recherche.

Dernière question, est ce qu'il existe en Angleterre un réacteur type TRIGA, c'est à dire un mini réacteur nucléaire créé pour la recherche et la pédagogie (si besoin ) ?

Pour ceux que çà intéresse, le lien du fabricant http://triga.ga.com/45years.html mais il en existe d'autres. Ces réacteurs ont les particularités :
- de ne présenter que la partie dite "noble" (enfin principalement) des réacteurs nucléaires.
- de pouvoir être approchés par l'homme sans danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deuskull

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 31
Promotion : _
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Dim 12 Aoû - 13:46

-


Dernière édition par Deuskull le Jeu 25 Mar - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 31
Promotion : 2008
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Dim 12 Aoû - 15:19

Moi tout c'est que j'ai compris c'est que tu veux rester un pseudo etudiant pendant encore 3 ans. Bravo belle jeunesse pleine d'espoir et de projet.

adrien a écrit:
vous pourrez suivre en parallele de votre formation des cours de DEA.
Ouiap m'enfin ca depend au pres de qui tu te renseignes. Genre a la fin de l'annee notre directeur de section nous dis voila on peut suivre des cours de DEA mais qu'il faut aller voir l'administration pour plus de renseignement et la l'admistration nous balance a ben ca existe plus c'est compris dans votre programme directement (un truc dans le genre) du coup retour au directeur et la il dis: n'importre quoi bon on verra a la rentree..... Very Happy

Bon ben voila merci l'Esip. Moi qui me tate a suivre les cours je suis pas plus avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien

avatar

Nombre de messages : 31
Promotion : 2008
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Dim 12 Aoû - 19:52

Smile;) a écrit:
Quel niveau d'anglais faut-il avoir pour faire sa thèse en Angleterre ? Il faut, je pense, avoir le TOEIC, mais est-ce suffisant ?

Avoir le TOEIC, c'est bien, mais c'est loin d'etre suffisant. Dans le cadre d'une etude, outre avoir le vocabulaire minimum, faut etre capable d'exposer et d'argumenter tes resultats efficacement ainsi que de parvenir a dechiffrer sans trop de mal des sources complexes (le tout est de parvenir a lire un texte scientifique sans trop se fatiguer. Nature et les publications de http://www.sciencedirect.com sont de bons entrainements)

Smile;) a écrit:
voir "industries pharmaceutiques", quoique on a pas l'impression que ça avance vraiment

Elles ont le merite de faire frutcifier leurs brevets en un temps record.
Travailler dans la R&D para-medicale est aussi une tres bonne situation.

Smile;) a écrit:
une fois la thèse obtenue...

Tu auras plus de debouches qu'un inge, car tu as prouve que tu etais capable de gerer une etude. Le chercheur peut ainsi encadrer le travail des ingenieurs et des techniciens, ce qui est un tremplin pour sa carriere.
Pour exemple, pour travailler sur le Tokamak de Cadarache (reacteur a fusion), on ne te demande qu'un diplome d'inge et une these de physique, quelqu'elle soit.
Dans le prive, je n'ai aucun exemple tongue

Smile;) a écrit:
est ce qu'il existe en Angleterre un réacteur type TRIGA

Les bretons semblent plutot a la traine niveau programme nucleaire et ton site mentionne la France et l'Allemagne, mais pas l'Angleterre.
Ils se reposent principalement sur le fossile et les energies eoliennes (ainsi que le nucleaire francais).
Ils investissent enormement dans les eoliennes off-shore (et peut etre meme dans l'energie maremotrice), mais le solaire est aussi en plein boom (Phillips a developpe quelques brevets sur ce sujet a Manchester, mais je n'en sais pas plus...par contre, c'est dans le labo a cote du mien qu'on a developpe les capteurs de mouvement de la WII...).
Tres interressant ton lien, je ne connaissais pas ce reacteur. Mais pour ce qui est de la recherche dans le nucleaire, la France a debloque pour un programme de cinq ou dix ans un budget de 200 000 000 d'€ pour les technologies de Thorium, Sels Fondus et neutrons rapides. Il ne faut pas aller bien loin pour trouver son bonheur!


Deuskull a écrit:
Et d'avoir un sujet assez intéréssant pour qu'on nous donne ces crédits
et ce meme sujet depend de ton classement a la sortie du DEA.
Mais rassure toi, ce n'est pas parceque tu n'es plus a l'ESIP que tu vas devoir changer de projets: la plupart des thesards de l'ESIP viennent de la fac de physique.


mat' a écrit:
du coup retour au directeur et la il dis: n'importre quoi bon on verra a la rentree..... Very Happy

Laughing ouais, va falloir se bouger a la rentree pour les inscriptions.
T'inquiete, suffit d'etre un peu curieux sur les bords et je suis sur que le DEA ne sera pas du tout une perte de temps.


Sur un plan plus perso, j'ai voulu gouter a la physique fondamentale (qui n'a de physique que le nom puisqu'elle regroupe toutes les connaissances d'eleve inge, chimie, thermo, atomistique, RDM, transfert, stats, prog...) pour voir a quoi servait la mecanique quantique.
Je peux vous le dire, elle sert a tout et a rien a la fois! Ca fait deux mois que j'etudie les niveaux d'energie dans les strucures des semi conducteur en bossant sur un logiciel fonde sur de simples theories quantiques: le formalisme (dit de Dirac et l'equa de Schroedinger) est essentiel pour comprendre le deroulement des calculs, mais tu n'as pas a faire d'algebre.
Grace a ca, je peux m'amuser a evaluer des parametres macroscopiques avec la seule machinerie informatique: diffusion, conductivite, piezoelectricite...
A terme, j'ai l'intention de bosser au CEA de Cadarache, pour le projet "soleil sur terre".
Mais qui n'en reve pas? L'espoir fait vivre.
Smile


Dernière édition par le Mar 14 Aoû - 13:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rusty

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 30
Promotion : 2009
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Lun 13 Aoû - 18:04

Ouaip, c'est bien joli tout ça.
Le plus beau, c'est que j'ai fait mon stage de fin de DUT à Nottingham en labo biomédical (alors que j'ai un DUT Mesures Physiques) en tant que physicien de l'équipe.
Et ben vous devinerez jamais quoi, mon superviseur m'a dit à la fin du stage qu'il souteindrait ma candidature à une thèse dans son labo pour peu que je la présente. Bon, il savait pas ce qu'est un DUT, n'empêche que !!
Alors arrêtez de vous prendre la tête sur le niveau d'anglais et même le niveau tout court.
study
Là bas, j'ai été accueilli à bras ouvert par l'équipe et pourtant, j'y suis allé les mains dans les poches.
Je m'étalerais volontiers sur le sujet, mais je risque de vous gaver rapidement, alors ne vous prenez pas la tête et tentez votre coup.

Fin du communiqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien

avatar

Nombre de messages : 31
Promotion : 2008
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 2:03

Rusty a écrit:
...Alors arretez de vous prendre la tete...

Que de jolis propos irresponsables, tu ne trouve pas?
La finalite de ce topic, qui semble avoir t'echappee, c'est de preparer une these et pas de faire un stage qui fera joli sur ton CV. Entrer dans ce genre de labo n'a pour but que de te permettre de gouter a la recherche, avant passer a quelquechose de plus serieux.
C'est un moyen, pas une fin.

Tu n'as pas l'impression de te contredire quand tu parle d'entrer dans un labo de recherche les mains dans les poches?
Quitte a faire un stage pour faire stage, il fallait faire barman. Et pretendre qu'ils prennent n'importe qui sous pretexte ont "pris un DUT" comme tu dis est un argument qui me laisse perplexe.
Tu me fais l'impression d'un type qui a eu pas mal de chance pour compenser son manque de motivation.

Je t'invite donc a "t'etaler sur ton sujet", afin de me prouver que tu as des choses interressantes a nous faire partager plutot que de laisser un poste purement cynique et denue d'interet.


Dans l'attente de ton prochain communique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 31
Promotion : 2008
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 12:42

adrien a écrit:
il fallait faire barman
Tiens c'est pas ce que tu as fais l'an dernier?

C'est un peu ca aussi mon probleme a vrai dire les mains dans les poches et peut etre le manque d'ambition ou tout simplement en fait plutot que je sais pas trop ce que je veux faire Very Happy .
Alors je m'etais dis fais les cours si plus tard tu veux faire une these... Mais bon en ai-je vraiment envie ou en aurais-je l'envie?
Ma fois peut etre mais de toute facon j'y verais plus clair a la rentree.
Adrien Tous le monde n'est pas aussi desireux que toi d'avoir un avenir professionnel dont il a dicter les moindre lignes et laissons la place aux opportunites. La je me rend compte que j'ai pas forcement ecrit ce que je voulais exprimer mais bon peut etre comprendras tu le fond de ma pensee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rusty

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 30
Promotion : 2009
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 15:27

1) je vous emmerde pour changer.
Very Happy 2) je réitère mes propos, ça sert à rien de se prendre la tête en se positionnant avec beaucoup de soin sur des sujets de recherche vu que :
* pour la plupart d'ente nous, le monde de la recherche nous est totalement inconnu, ça n'a rien à voir avec les jobs plus classiques d'ingénieurs (i.e j'exclue R&D).
* de par ce fait, des matières qui pouvaient nous sembler jusqu'alors ennuyantes, compliquées bref qu'on a pas envie de creuser peuvent au contraire se révéler très intéressantes et l'inverse est aussi vrai. J'ai quelques exemples concernat la thermique et la métrologie qui concurrencent l'astrophysique et l'hématologie.

3) j'emmerde dix fois plus Adrien que les autres Twisted Evil
*mes connaissances de DUT m'ont suffit pour pouvoir prétendre à une thèse qui ne touche même pas un chouilla aux domaines que j'ai étudié jusqu'alors (j'ai pas fait d'SVT depuis le collège et j'ai commencé par parler de la respiration de batracien et de poils d'araignées dans mon sujet).
*la recherche telle que je l'ai vue repose beaucoup moins sur les notions acquises jusqu'alors que sur les méthodes utlisées et la vivacité d'esprit, la capacité à s'adapter à un domaine autre que le sien. Conclusion, oui tu peux y aller les mains dans les poches et ça marche d'ailleurs très bien.
*j'en ai un peu marre de raconter ma vie, mais si c'est la seule façon pour que mes propos ne soient pas mal interprété, et ben je vous enverrai mon autobiographie en recommandé.

4) de toutes façons, t'es pas en train de jouer ta vie en choisissant de faire telle thèse ou pas (et je rejoins ce que disais mathieu ici). Des études et des recherches, t'en feras un paquet dans ta carrière alors t'as le droit d'être curieux et d'essayer les trus les plus farfelus qui peuvent te passer par la tête. De là à devenir barman, pourquoi pas, mais moi je serais plutôt tenté de devenir muiscien.

5)A bon entendeur... study reste très responsable et continue de considérer la recherche comme un moyen, moi je préfère y voir une fin, chercher pour chercher, par amour, il y en a qui considèrent cela comme une philosophie.
Agrandir son CV pour dire que tu peux manager une équipe, je trouve que c'est presque du manque d'humilité vis à vis des travaux mené par l'équipe de recherche et même vis à vis de la recherche elle même.
La recherche devrait être vue comme la tentative d'agrandir le champs des possibles et des connaissances. Que l'on valorise ce travail en montant dans la hiérarchie, soit. Mais pour ça il y a aussi les promotions canapés et les pots de vin. pig
Passer à quelque chose de plus sérieux.... hein ???
Pourquoi est ce que la recherche ne pourrait pas être ce qu'il y a de plus sérieux...
C'est à se demander qui dans l'histoire des sciences devrait être considérer comme sérieux.

Tout ceci est d'ailleurs tellement sérieux que je me demande si il y a seulement quelque chose à en retenir mis à part qu'Adrien, je n'ai pas l'impression que tu aimes que l'on ai un point de vue différent voir opposé au tien et que question cynisme, t'en vraiment pas en reste !
Sur ce joyeux noël et bonne année santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pigme

avatar

Nombre de messages : 170
Age : 30
Promotion : 2009
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 15:32

Attention les gars arreter de débattre aussi violement sinon le sujet va etre clos !
Chacun à son point de vue et c'est tout!! Adrien t'as pas toujours raison et mathieuS non plus !!
Sur ce, bonne année et joyeux noel !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Just'



Nombre de messages : 12
Age : 34
Promotion : 2008
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 15:58

Tout d'abord salut a tous!

Je ne peux pas laisser passer la dose de conneries que tu as ecrite Adrien ca me retourne le cerveau, le bide, bref tout.

Mais avant de commencer, apprends a ecrire en francais avant de pretendre faire une these, ca ne te rendra que plus humble et agreable.


Citation :
tu parle
Citation :
qui semble avoir t'echappee

Et ce ne sont que de vagues exemples...

Maintenant attaquons le sujet en lui meme. Le pire que tu ai pu ecrire je crois, l'horreur incarnee qui me fait dire que non, c'est pas possible, non, tu n'es pas en Angleterre, ou alors t'es tout seul a Manchester, tu parles a personne, tu rencontres personne, tu vois personne, tu fais rien que poster devant ton petit pc... Parce que mon "cher" Adrien moi aussi je suis dans un pays Anglophone, en Grande Bretagne (aussi) et (contrairement a toi je pense), ce ne sont pas les profs que je vais voir, ce sont les thesards (toutes nationalites confondues). Et la SURPRISE ULTIME... Mais reprenons ta phrase

Citation :
Avoir le TOEIC, c'est bien, mais c'est loin d'etre suffisant. Dans le cadre d'une etude, outre avoir le vocabulaire minimum, faut etre capable d'exposer et d'argumenter tes resultats efficacement ainsi que de parvenir a dechiffrer sans trop de mal des sources complexes (le tout est de parvenir a lire un texte scientifique sans trop se fatiguer.

Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa my god t'as rien compris ou alors tu inventes!

Extrait de conversation avec 2 thesards francais, un suisse et une serbe:
(moi) "Ouaaaa vous parlez trop bien anglais"
(1er french) "Ouai mais c'est normal ca fait bientot trois ans que je suis la. Au debut j'etais une merde. Pire que toi."
(moi, yeux de merlan frit, bouche grande ouverte)
(suisse) "yes me too"
(serbe) "me too. totally rubbish."
2e french "c'est pas dur t'apprends sur le tas"

En parlant d'apprendre sur le tas, j'arrive a mon 2e point. Il me semble que tu as voulu insinuer que pour pretendre a une these ben fallait etre vachement balaise. La encore, jme dis "Adrien, mon cher Adrien, c'est pas bien de rester enferme toute la journee dans sa chambre sans vraiment demander aux eleves de PhD comment ca se passe" parce que nos eleves de PhD, quand ils se retrouvent avec leur sujet, dans la majorite des cas, ils ne connaissent pas tous les domaines (ou logiciels) qu'ils vont aborder (ou utiliser) tout au long de leur these. Exemple, avec un thesard serbe (je sais y'en a beaucoup): en arrivant ici, il ne connaissait RIEN mais RIEN a Matlab (croyait que c'etait un nom de sandwich) et maintenant c'est tellement un tueur que meme toi (oui meme toi) tu n'en capterai pas une ligne de ses codes.

Pour conclure, une these c'est avant tout et surtout de la DEBROUILLE, de l'IMAGINATION et de la VIVACITE D'ESPRIT. POUR TOUS CEUX QUI VEULENT, N'HESITEZ SURTOUT PAS (enfin le stage de 2e annee est deja un bon debut pour rencontrer des thesards, et se faire une idee par SOI-MEME)

Ensuite, ne nous arretons pas en si bon chemin
[/quote]Tu auras plus de debouches qu'un inge, car tu as prouve que tu etais capable de gerer une etude. Le chercheur peut ainsi encadrer le travail des ingenieurs et des techniciens, ce qui est un tremplin pour sa carriere.


Je vais preciser que cette phrase ben je vais la nuancer. C'est totalement vrai............................... mais uniquement a l'etranger. Donc si vous voulez faire vos valises, foncez. Mais si, comme 99% des eleves de l'ESIP, vous ne vous sentez pas encore prets a quitter notre joli pays, ben surtout la these ca va plus vous crucifier qu'autre chose. SURTOUT UNE THESE SCIENTIFIQUE. Y'a qu'a demander a nos amis les thesards frenchies d'ici, qui vont rester... ici.
"ben tu trouves du boulot en france?"
"ben non. ils preferent les inges qui sortent d'ecole. Ils comprennent pas pourquoi on s'est rajoutes 3 ans de plus pour le meme poste"
"ah merde"
"ouai merde"

Parce que pour les entreprises francaises, apres une these on est trop specialises...

Et pour finir je suis d'accord avec Rusty

[/quote]Agrandir son CV pour dire que tu peux manager une équipe, je trouve que c'est presque du manque d'humilité vis à vis des travaux mené par l'équipe de recherche et même vis à vis de la recherche elle même.

Redescend sur Terre Adrien et degonfle tes chevilles tes baskets sont sur le point d'exploser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrien

avatar

Nombre de messages : 31
Promotion : 2008
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 16:40

Aie, mon post a ete mange! Bizarre...

Donc pour resumer:

Effectivement, je dois etre plus humble. Mais quand on parle de son avenir, j'estime qu'il faut avoir confiance en soi.

Merci Rusty d'avoir clarifie ton poste.
Tu as defendu tes idees, c'est ce dont le topic avait besoin. Je t'en suis reconnaissant.
Nous sommes d'accord sur de nombreux points, meme si tu pretends le contraire.

Merci de vos postes a tous les deux!
Ca fait du bien d'etre remis en place de temps en temps. Suffit de le faire avec des arguments, c'est tout.

Toutefois, meme si on apprend beaucoup de choses sur le tas, se preparer n'est jamais une perte de temps, surtout quand tu t'oriente vers la recherche theorique.

@ nanofluids >> Consulter des sources anglaises demande enormement de concentration et le TOEIC n'y prepare absolument pas.
S'entrainer a lire Nature ou les publications de http://www.sciencedirect.com peut etre un excellent atout.

@ Rusty >> Le travail dans un labo experimental (elaboration de lois empiriques) recquiert de la logique, c'est vrai. Mais la recherche theorique necessite une preparation differente. La demarche n'est elle aussi, pas du tout la meme. Sans preparation, a Manchester, ils t'envoient volontiers ballader, vu qu'ils n'ont pas forcement le temps de te prendre en charge.


Desole d'etre paru blessant, mais quand des propos me semblent gratuits, je trouve ca dommage et je demande des explications.
Je m'excuse de volontairement pourrir l'anbiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rusty

avatar

Nombre de messages : 59
Age : 30
Promotion : 2009
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 18:27

déolé tout le monde, je m'emporte assez rapidement.
merci à the nanofluids d'avoir défendu certains points que j'ai pu développer, et ce avec moins de conneries que je ne le fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaTrick 4eVeR

avatar

Nombre de messages : 26
Age : 32
Promotion : 2009 ...ah bah nan, en fait 2010....
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 18:41

C'est ti pas mignon toutes ces excuses Very Happy Very Happy Very Happy

Un jour notre président m'a dit "A l'ESIP on est tous des bisounours"
Petite pensée vers toi Antoine**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mathieu

avatar

Nombre de messages : 66
Age : 31
Promotion : 2008
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 19:19

pigme a écrit:
et mathieuS non plus
Ah ben elle est bien bonne celle la Very Happy
Peux tu me dire ce que j'ai dis de tendencieux parce qu'a part parler de ma vie tres interressante et son devenir plus qu'incertain je ne vois pas ce qui te gene. Mais bon je peux me tromper et vu que c'est la mode je te pardonne moi aussi allez viens faire un calin cheers .


adrien a écrit:
Aie, mon post a ete mange! Bizarre...
Encore l'oeuvre de ces demoniaques de modos Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pigme

avatar

Nombre de messages : 170
Age : 30
Promotion : 2009
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 14 Aoû - 22:28

qu'est ce que tu as contre les modos ?? Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
alors je propose que je créé un premier post dans ce sujet avec les pour et les contre et toutes les infos concernant les theses !! n'est ce pas une bonne idée ?
Par contre là je peux pas avant vendredi donc continuer à débattre gentiment et mettez en avant les points positifs et négatifs de chacun !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxence (JLS)

avatar

Nombre de messages : 2
Age : 33
Promotion : 2008 puis 2009
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 11 Sep - 15:52

Hello !!!
Je sais que le débat à l'air un peu clos et que j'arrive après la bataille.
Mais je tenais à ajouter quelque chose qui a déjà était plus ou moins dit.

Avant tout je vais vous parler d'un mec que j'ai rencontré en Slovénie lors d'une conférence:
Ce mec, si je ne me trompe pas il s'appelle Ervin GEORGE et c'est un ancien de l'ESIP spécialité Energétique. Il a donc fait un DEA en parallèle de sa troisième année et ensuite une thèse.

Sa thèse consistait à étudier les turbulences à la sorti d'un réacteur d'avion.

Maintenant il bosse chez Gaz de France il est plus ou moins directeur de labo. (il encadre des ingénieurs et des étudiants en PhD)

Donc pour sa part, il a très bien réussit après sa thèse, car après un simple diplome d'ingénieur tu ne peux arriver directement au poste qu'il a obtenu. Mais il faut ausi voir qu'un ingénieur ayant trois ans de carrière peut déjà avoir évolué dans une entreprise, tout dépend des ambitions, du carrisme, de la personnalité, des connaissance, de la chance et tout ca......

Mais bon revenons à la PhD, j'ai aussi fait mon stage dans un labo de recherche donc j'ai rencontré des doctorants, j'ai aussi parlé avec des anciens thésards dont ce fameux Ervin qui m'a narré son cursus et celui de ses amis Esipiens qui ont fait une PhD.

Ce que j'en ai conclu, c'est que pour faire une PhD il faut être motivé et se dire que ca va durer 3 ans. Mais pendant ces trois ans, c'est une vraie méthode de travail que l'étudiant va apprendre et c'est ca qui est important.

Enfin un truc que vous n'avez pas trop développé c'est le problème de l'encadrant. Que ce soit en France où à l'étranger, il faut vraiment faire attention au prof que l'on choisit.
En effet il y a des directeurs de labo qui vont vous faire gratter sur n'importe quoi pour publier et bien sur le premier nom inscrit c'est celui du directeur.
J'ai l'exemple de plusieurs personnes qui sont entrain de planter leur PhD à cause de leur boss, donc pour moi c'est vraiment ca qui me parait le plus important.


Sinon, que tu fasses une Phd ou pas, ce qui compte c'est ta personnalité pour réussir ta carrière.
Le carrisme aussi c'est très bien il en faut, mais bon ce qui est dommage, ce sont les gens qui pensent en avoir. Il faut rester humble et je pense que comme ca on peut y arriver.....

Tchao les petits loups !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amoilaslovenie.skyrock.com/
The Just'



Nombre de messages : 12
Age : 34
Promotion : 2008
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   Mar 11 Sep - 17:32

Ya un PhD student et un docteur qui m on dit a deux moments different la meme phrase, choisir t on directeur de These c comme choisir ta femme c trop important.......
c dire si je suis d accord avec les propos du roi des roi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La These : ou comment donner son corps a la Science   

Revenir en haut Aller en bas
 
La These : ou comment donner son corps a la Science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment donner l'impression de faire du surf sur des vagues enflammées
» comment deplacer son corps astral?
» Démoralisée... comment donner des notes correctes ?
» Comment Donner un Savoir ? (Tout Le Savoir Appartient à Allah)
» Donner sa vie au Seigneur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum E S I P :: Cours :: Culture ingé-
Sauter vers: